Catherine Coquery-Vidrovitch, Historienne spécialiste de l’Afrique

L’historienne Catherine Coquery-Vidrovitch est l’auteure d’une impressionnante bibliographie. Ses travaux sur l’Afrique subsaharienne et la colonisation font autorité s’ils sont aussi souvent contestés, en particulier par les négationnistes des exactions commises par les occupants européens.

 Née en 1935, Catherine Coquery-Vidrovitch devient agrégée d’histoire en 1959 et docteur ès-Lettres en 1970, après des études à l’Ecole normale supérieure de Sèvres. Avec Jean Dresch, géographe spécialiste de l’Afrique subsaharienne et du monde arabe, elle fonde et dirige le laboratoire « Connaissance du Tiers-Monde/Afrique » dès la fin des années 70. Jusqu’en 2001, elle occupe différents postes au Woodrow Wilson Center for International Scholars (1987), au Shelby Cullom Davis Center for Historical Studies de l’université de Princeton (1992) et à l’Humanities Research Centre de l’Université de Canberra (1995) avant de devenir professeur émérite à l’Université Paris Diderot. En 1999, elle reçoit le African Studies Association Distinguished Africanist Award. Le 14 avril 2008, elle est décorée des insignes de Commandeur dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur. Catherine Coquery-Vidrovitch a aussi été membre du bureau international du CISH (Congrès International des Sciences Historiques) de 2000 à 2005. L’Afrique, les enjeux politiques de la colonisation et le concept d’impérialisme et de capitalisme en Afrique sont ses thématiques de recherche.

 

Bibliographie sélective

  • L´Afrique occidentale au temps des Français, colonisateurs et colonisés, c. 1860-1960 (en collaboration avec Odile Goerg), La Découverte
  • Histoire des villes d´Afrique noire : Des origines à la colonisation, Albin Michel, 1993
  • Les Africaines. Histoire des femmes d’Afrique du XIXe au XXe siècle, Paris, Desjonquères, 1994
  • L´Afrique et les Africains au XIXe siècle, Paris, Colin, 1999
  • Afrique noire. Permanences et ruptures (Payot 1985) 2e éd. révisée, L´Harmattan 1992
  • Le Congo [AEF] au temps des grandes compagnies concessionnaires, 1898-1930, Paris, Éditions de l´EHESS, 2001 (rééd. de 1972)
  • La découverte de l’Afrique : l’Afrique noire atlantique, des origines au XVIIIe siècle, collection Archives, L´Harmattan, 2003
  • Des victimes oubliées du nazisme : les Noirs et l’Allemagne dans la première moitié du XXe siècle, Le Cherche-Midi, 2007
  • Enjeux politiques de l’histoire coloniale, Agone, 2009
  • Petite histoire de l’Afrique : l’Afrique au sud du Sahara de la préhistoire à nos jours, La Découverte, 2010

Biographie de la documentation de Radio France, février 2013