« DYNAMIQUE DU VIVRIER A BRAZZAVILLE – Les mythes de l’anarchie et de l’inefficace » par Alain Leplaideur et Paule Moustier – 1991

maraichage

«Nourrir les villes», « Feeding African cities», un même thème pour deux ouvrages récemment publiés (ALTERSJ.AL/ORSTOM, 1985 ; GTJYER, 1987). L’approvisionnement vivrier des métropoles reste une préoccupation importante des chercheurs africanistes. Pourtant, comme le souligne Jane GUYER dans son ouvrage, la recherche sur ce sujet est particulièrement discontinue. Elle épouse les inquiétudes des décideurs au gré des révélations des crises alimentaires.
GUYER nous invite à étudier plutôt le système d’approvisionnement vivrier dans sa dynamique continue, parfois troublée par des interventions conjoncturelles. La sécurité alimentaire est ici posée comme la satisfaction des besoins des consommateurs exprimés dans les plats les plus fréquemment préparés, et non pas dans des niveaux caloriques et protéiques désincarnés. C’est pourquoi nous nous intéressons aux filières d’approvisionnement en produits importants dans la composition de ces plats. La filière maraîchère est ici traitée comme révélatrice de filières structurées «spontanément» autour des besoins alimentaires urbains.

Lire la suite en suivant le lien Dynamique du vivrier à BZV

Fourni par Nicolas Rouzé