Étude des mutilations dentaires chez les peuples bantous et pygmées du Nord-Ouest du Congo-Brazzaville

Si la taille des dents n’est pas l’apanage exclusif de certains groupes pygmées et que des bantous l’ont adopté, il semblerait bien que les petits hommes de la forêt en aient été les instigateurs.

Lire l’article en pdf en suivant ce lien : 2008_06