Le CFCO en films

On pourra voir sous cette rubrique les films que nous avons retrouvés sur le Chemin de Fer Congo Océan.

1934 – L’inauguration du CFCO

Éclairage média

Le commentaire et les images permettent de souligner l’exploit technique de la construction d’une ligne de chemin de fer dans un milieu particulièrement hostile (forêt équatoriale, massif du Mayombe). Surtout, cette construction est présentée comme un progrès considérable pour l’AEF, puisqu’elle permet d’apporter la civilisation et la modernisation dans les territoires les plus reculés d’Afrique et assure une amélioration importante du sort des populations indigènes. Il s’agit aussi de montrer la supériorité technologique des colonisateurs afin de justifier le système colonial. Le dessin qui ouvre le reportage est à cet égard symbolique puisqu’il montre un « sauvage » observant de loin l’arrivée du train, témoignant ainsi de tous les stéréotypes sur les populations d’Afrique équatoriale.

Pourtant, derrière cette justification d’une « mission civilisatrice » accomplie par la France en AEF, la fonction première de cette construction est en fait de faciliter l’exploitation du Congo en exportant plus facilement ses différentes ressources (minerais, bois) vers la métropole, via le nouveau port de Pointe Noire. D’une manière générale, loin de permettre un meilleur développement des colonies, la construction par la métropole de différentes infrastructures (routes, chemin de fer, ports…) dans les territoires de l’Empire a surtout comme objectif de mieux exploiter leurs ressources ou de mieux asseoir la domination coloniale (meilleur contrôle du territoire, transports de troupes plus faciles en cas de mouvements de révolte).

Le reportage, s’il insiste sur les difficultés techniques de la construction de la ligne et son énorme coût financier (930 millions), cache en revanche totalement son coût humain (20 000 morts) ainsi que l’exploitation de la main-d’œuvre locale, soumise à des conditions de travail terribles.

Emeline Vanthuyne

Le CFCO dans la série documentaire télé « Des trains pas comme les autres »

 

Des trains pas comme les autres est une série documentaire française réalisée par François Gall et Bernard d’Abrigeon, diffusée à partir du 12 janvier 1987 sur Antenne 2, puis France 2. Certains épisodes ont été rediffusés à partir de 2006 sur France 5, qui relance la série à partir de juillet 2011 avec une nouvelle formule.
La première diffusion du reportage sur le CFCO a eu lieu le 8 février 1989

 

Chemin de fer Congo-Océan Crimes coloniaux, une histoire oubliée

1