« Le Royaume de Congo et les contrées environnantes » – Filippo Pigafetta – 1591

Sur le site Historiens du Congo, le chapitre consacré auroyaume téké [1] a attiré notre attention sur un ouvrage daté de 1591 qui montre que les européens connaissaient déjà l’intérieur de l’Afrique centrale à cette époque.

Duarte Lopes, négociant portugais, quitta le Portugal pour le Congo en Avril 1578. Il voyagea sur un navire marchand appartenant à son oncle.

Il séjournera au Congo plusieurs années au cours desquelles ses affaires prospéreront et où il explorera la région, il semblerait qu’il soit allé jusqu’aux rives des lacs Tanganyika,  Victoria et Albert plus de trois siècles avant la “découverte”, en 1858, du premier par Burton et Speke. Il décrira le lac Tanganyika comme la source commune du Zaïre et du Nil, ce qui n’est pas loin d’être exact.

Mani Congo

Mani Congo

En 1580, Sebastian da Costa est envoyé au Congo pour annoncer au roi du Congo Alavaro II l’unification par Philippe II des royaumes d’Espagne et du Portugal et lui demander son consentement pour l’exploitation au Congo de supposées mines d’argent.

Da Costa fut renvoyé au Portugal porteur d’une lettre d’Alvaro pour le roi Philippe. Il mourut en route et Duarte Lopes le remplaça en tant qu’ambassadeur à la cour du Portugal.

Lopes fut chargé par Alvaro II de rapporter en Europe des échantillons de minéraux et d’ouvrir le Congo au libre échange avec l’Espagne et le Portugal. Il était aussi chargé de faire valoir au Pape les besoins du Congo en missionnaires.

Regagnant l’Afrique après sa mission, son navire est déporté jusqu’au Venezuela où il demeurera un an. En 1589, il revient au Congo. Il y rencontre Filippo Pigafetta, capitaine d’armée italien et historien chargé de récolter des renseignements sur la région. Lopes lui remet un important témoignage sur son expérience africaine. Après quoi on le perd de vue.

Filippo Pigafetta publie en 1591 l’ouvrage  « Le Royaume de Congo et les contrées environnantes » à partir des notes de Duarte Lopes. On y trouve aussi une carte étonnamment documentée pour l’époque et qui semble être due à Lopes.

L'Afrique in Pigafetta

L’Afrique in Pigafetta

 

Cette carte antérieure à la précédente est due à Paolo Forlani (1562) on peut chercher les différences avec la précédente

Cette carte antérieure à la précédente est due à Paolo Forlani (1562) on peut chercher les différences avec la précédente

 

Le Congo selon Pigafetta

Le Congo selon Pigafetta

 

Détail de la carte de Pigafetta

Détail de la carte de Pigafetta

 

La même région vue par Forlani trente ans plus tôt.

La même région vue par Forlani trente ans plus tôt.


On pourra sous ce lien lire de larges extraits du livre de Pigafetta réédité en français en 2002 : https://books.google.cg/books?id=Dp9r6tlC5iAC&pg=PA354&lpg=PA354&dq=felipe+pigafetta&source=bl&ots=xBgaOvsul6&sig=Lujlsrr2vyoA2izxUb2cCSljmnE&hl=fr&sa=X&ei=rkCsVPWoGoPvUKCBgagL&redir_esc=y#v=onepage&q=felipe%20pigafetta&f=false

La description du royaume de Congo & les contrées environnantes (1591)

Le royaume de Congo

Filippo Pigafetta & Duarte Lopes

Éditeur : Chandeigne

Prix : 30 €
[1] http://historiensducongo.unblog.fr/teke/