« Les administrateurs et les missionnaires face aux coutumes au Congo français » par Côme Kinata

L’évangélisation et la colonisation se sont confondues dans leurs actions et méthodes pour civiliser ou christianiser les Noirs. Souvent, c’étaient les administrateurs conquérants qui déblayaient le terrain pour les missionnaires. Mais, les deux ont travaillé dans un projet de construction d’une société analogue aux sociétés occidentales, notamment française, considérée par les Spiritains comme un modèle de société chrétienne. Pour atteindre cet objectif général, administrateurs et missionnaires n’eurent pas la même approche de la question, les uns disant respecter la coutume, polygamie et sorcellerie, les autres les considérant comme un obstacle à la christianisation.

Sommaire

  • Les bases équivoques d’une collaboration
  • La polygamie
  • La sorcellerie
In Cahiers d’Études Africaines  N°175 (2004)Pour lire l’article, suivre le lien : http://etudesafricaines.revues.org/4744#article-4744

 

L’auteur : Côme Kinata, par Kevin Modeste Kianguebéni

BIOGRAPHIE

Né le 11 mai 1948 à Brazzaville, Côme KINATA est diplômé del’Ecole Normale Supérieure de l’Afrique Centrale. Docteur d’état es Lettres de l’université Cheick Anta Diop de Dakar, il est aussi docteur en histoire de l’Afrique contemporaine de l’université de Paris VII. Maître-assistant à l’École normale supérieure de l’Université Marien Ngouabi à Brazzaville. Auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire des églises chrétiennes au Congo et sur les rapports entre le colonisateur et les indigènes, il s’intéresse aussi aux rapports entre les cultures autochtones et le christianisme notamment dans la formation du clergé indigène.

BILBIOGRAPHIE

1- Barthélémy Boganda et l’Église catholique en Oubangui-Chari, Dans Cahiers d’études africaines 2008/3 (n° 191)

2- Les administrateurs et les missionnaires face aux coutumes au Congo français,Dans Cahiers d’études africaines 2004/3 (n° 175)

3- Ethnochefferies Dans le Bas-Congo Français : collaboration et résistance 1896-1960,l’Harmattan novembre 2003

4- S.E. Mgr Georges Firmin Singha MwenePele :1924-1993, Paari – Makitec Sarl 2008

5- La formation du clergé indigène au Congo français, 1875-1960, l’Harmattan 2005

6- Histoire de l’Eglise catholique du Congo , A travers ses grandes figures, l’Harmattan 2010

7- Prosélytisme chrétien au Congo français : missionnaires catholiques et protestants, une compétition âpre, l’Harmattan 2008

8- Exorciser l’histoire : Pierre Savorgnan de Brazza dans l’Histoire du Congo inhttp://afrikibouge.com/histoire/1199-nouvel-article-de-come-kinata