« LES POSSIBILITÉS PASTORALES DANS LA CUVETTE CONGOLAISE AU SUD DE LA MAMBILI » par B. Descoings – 1961

Elevage

B. Descoings, chargé de recherches de l’ORSTOM et chef du laboratoire de botanique de l’Institut de Recherches Scientifiques au Congo (ex – I.E.C. ), a étudié les possibilités pastorales de la Cuvette Congolaise au cours de deux missions.

  • L’une de juin à août 1961 dans la partie de la Cuvette Congolaise située au sud de la Mambili, rivière qui constitue la limite entre la zone des savanes et steppes et celle de la forêt.
  • L’autre en Novembre, aux environs de Ouesso, dans la zone forestière.

La partie orientale de la Cuvette : préfecture de la Likouala, sous-préfecture de Mossaka, n’a pas été prospectée. La présence d’une forêt continue, la rareté des terres émergées, la très faible densité de la population, et l’abondance des ressources en poissons, rendaient cette prospection moins urgente.

Si de nouvelles études peuvent être faites à ce sujet dans le nord du Congo, il conviendrait de les orienter vers une connaissance plus approfondie des possibilités de l’élevage dans la partie sud de la Cuvette et vers un examen des conditions offertes par la zone cacaoyère de la Sangha.

Lire l’étude en suivant le lien : Possibilites pastorales dans la cuvette

Fourni par Nicolas Rouzé