Rituel Niombo chez les Bwende de la RD Congo (In http://kangu.skynetblogs.be)

1

Le rituel Niombo consiste à envelopper le défunt dans du tissu et d’en faire une représentation par un énorme mannequin.

Il se rencontrait chez les Bembe, Bwende et Sundi de R. du Congo et de la R.D. du Congo, qui ont comme langue commune le kikongo.

Ces photos ont été prises par Edw. Karlman aux environs de 1925 dans la région Kingoyi-Manianga (R. du Congo)

2


6
7

Un orchestre accompagne le rite funéraire :

Ensemble constitué de trois trompes tenues verticalement (biludi ou ludi chez les Bwende), trois trompes traversières en bois, un tambour à fente et un tambour à membrane.
Ces trompes, dites traversières, tenues verticalement ou plus rarement horizontalement, sont appelées nsiba chez les Bembe et ludi chez les Bwende.

Ensemble de trois trompes traversières tenues obliquement et de trois trompes tenues verticalement. Le caractère phallique des trompes verticales est évident.

Sources: 

Photos de L’Illustration Congolaise – Journal bi-mensuel de propagande coloniale des années 1930

Söderberg B. – Les instruments de musique au Bas-Congo et dans les régions avoisinantes, 1956