Urbanisme : 1927, plan d’aménagement de Pointe-Noire

CENTRE VILLE 1927

Dressé en 1927 par le « Service des Travaux Publics de la Colonie » sur ordre du Gouverneur Général Antonetti, ce plan de Pointe-Noire rassemble l’état contemporain de la ville ainsi que des aménagements réalisés ou projetés.

Nous allons tenter de voir ce qui de nos jours à été réalisé. Mais force est de constater que ce projet ne concerne que « La Ville » européenne et néglige « La Cité indigène ».

I- NDji-Ndji

1 Ndji-Ndji

Le port n’est qu’à l’état de projet. La baie, protégée par la pointe, en tient lieu. Les wharfs de chargement/déchargement limitent le tirant d’eau des navires à un très modeste 3 mètres. Ceci signifie que les marchandises et les passagers transportés par les steamers doivent être transbordés plus au large.

Les infrastructures ferroviaires, bien que le CFCO ne soit pas achevé, sont très avancées inclus dans ce qui va devenir l’emprise portuaire. La gare actuelle est déjà indiquée, cependant elle n’a pas été dessinée en noir ce qui indique qu’elle n’est pas encore construite. Des voies de chemin de fer avancent jusqu’au bout des wharfs aujourd’hui disparus.

Des logements pour les agents indigènes occupent la voie qui aujourd’hui mène de la gare à la côte sauvage.

Le parcellaire commence à être acquis, essentiellement par des administrations, des entreprises ou des sociétés concessionnaires. Un seul îlot semble occupé par des logements. Nombreux demeurent les terrains qui attendent preneur.

Le bâtiment des PTT est aujourd’hui le PSP (commissariat central).

Ilot 1 : Douanes (non bâti)  ; 2 lots vacants

Ilot 2 : Services du port (non bâti) ; 3 lots vacants

Ilot 3 : Chargeurs réunis (non bâti) ; 3 lots vacants

Ilot 4 : France Congo et Cie Venture Wêir (non bâti) ; 3 lots vacants

Ilot 5 : Douane, Roselli et Ottino & Cie (bâti) ; Cie Forestière et Sangha-Oubanghi (non bâti)  ; 5 lots vacants

Ilot 6 : Bureau des TP et Coopérative (bâti) ; 3 lots vacants

Ilot 7 : Portella (bâti)

Ilot 8 : Vacant

Ilot 9 : Logements (bâti)

Ilot 10 : Vacant

Ilot 11 : ? (bâti)

Ilot 12 : 2 lots bâtis dont un abritant l’ambulance et le médecin

Ilot 13 : ? (non bâti) un lot vacant

Ilot 14 : PTT (bati) ; ? (non bâti) ; 2 lots vacants

II- Losange – Centre ville

2- LosangeAu centre ville le lac Tchikobo, déjà traversé par une voie qui deviendra le boulevard de Loango, prend une grande place, une partie de celui-ci est prévu en espace verts. L’urbaniste à d’ailleurs offert une grande place aux jardins et parcs. Sur ce qui deviendra l’avenue Charles de Gaulle, rive droite en remontant depuis la gare et à partir de l’avenue qui conduit à la cathédrale (où devait se situer un rond point qui n’a jamais vu le jour) jusqu’à l’évêché (plateau), une vaste zone qui allait en profondeur juqu’à l’avenue parallèle à la voie ferrée (De nos jours avenue Marien N’Gouabi) leur était réservé.

Le tissu des voiries, s’il préfigure l’actuel, est différent. Un deuxième losange qui voit sa pointe sud au rond-point des amoureux n’a pas été réalisé, le rond point lui même ne l’a été qu’à moitié comme celui de la place Antonetti qui en 2015 est en cours de réalisation complète pour ouvrir une grande voie traversant le lotissement Tchikobo qui remplace depuis son remblaiement le lac du même nom.

Deux autres ronds-points ont été oubliés par les bâtisseurs sur l’avenue principale:

  • Au niveau de l’actuelle station service Total Mayombe (demi Rp).
  • Devant la Chambre de Commerce, un rond-point ouvrant sur un mail (lui aussi oublié) menant jusqu’au Rp du Consulat de France et  du Palais de Justice construit sur son emprise.

L’avenue au nord de l’avenue principale n’a été réalise qu’en partie. C’est aujourd’hui l’avenue Fayette Tchitembo,  on la retrouve aussi à l’arrière de l’Atlantic Palace.

Ce qui est aujourd’hui devenu le très demandé quartier du wharf était destiné à des activités industrielles.

Tous les îlots ne sont pas numérotés, en particulier ceux situés le long de la voie ferrée ne le sont pas, ceux réservés au gouvernement général ne le sont pas non plus.

Plus rares encore qu’à Ndji-Ndji sont les terrains acquis et bâtis. Voici leur liste :

Îllots du gouvernement général (2 dont un bâti de la résidence du gouverneur, aujourd’hui restaurant « Villa Antonetti).

Ilot 21 : deux lots bâtis,  paierie et logements. 7 demeurent vacants

Ilot 29 : 2 lots, un attribué

Ilot 31 : 6 lots, 4 attribués bâtis de logements

Ilot 32 : 6 lots, 1 attribué non bâti à destination de logements

Ilot 33 : 4 lots, 1 attribué non bâti à destination de logement (actuellement cellule anti pollution du Ministère des Hydrocarbures)

2 îlots non numérotés le long du CFCO,  20 lots dont 9 sont attribués CPKN, CFSO et Interfina, l’un des lots de la CFSO est bâti.

Ilot 47 : 3 lots, 1 attribué bâti (logements ?)

Ilot 48 : 8 lots, 1 attribué bâti, ecole

Ilot 50 : 2 lots, 1 attribué bâti (logements ?)

Ilot 51 : 6 lots, 3 attribué, 1 non bâti, 2 bâtis attribués au chef de circonscription. – Plateau – Damier

Depuis l’avenue CDG jusqu’au futur RP du 31 juillet, côté gauche, un très vaste tènement rectangulaire est réservé à la  CFBC (Compagnie Française du Bas-Congo)

II- Plateau – Damier

3- Est

Sur cette partie plus à l’est, les îlots ne sont plus numérotés et le bâti est quasiment inexistant. Seuls 3 lots attribués à la Société des Nouvelles Galeries Congolaises le sont. L’un d’entre eux est dans l’emprise d’un tènement prévu pour recevoir l’hôpital qui en définitive sera construit en lieu et place d’un parc paysager (en vert).

Au sud, on constate que la route de l’aéroport ne va pas plus loin que sa jonction avec la route de la gendarmerie, qui elle par contre se prolonge au delà de son terminus actuel.

Un rond-point est prévu au niveau de la bourse du travail et un autre sur le prolongement de l’avenue principale.

IV – Comparaison visuelle à l’état actuel

Plan Google Maps des principales voiries actuelles.

Plan Google Maps des principales voiries actuelles.

Superposition du plan de 1927 et du plan Google Maps des principales voiries actuelles.

Superposition du plan de 1927 et du plan Google Maps des principales voiries actuelles.

Vue satellite de 2015

Vue satellite de 2015

Superposition du plan de 1927 et la photo satellite de 2015.

Superposition du plan de 1927 et la photo satellite de 2015.